FONDS POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA VIE ASSOCIATIVE (FDVA)

Ce FDVA a pour objectif de soutenir le développement de la vie associative et, notamment, les associations peu ou pas professionnalisées, à travers 3 volets. Subvention de 500 € à 15 000 €.

Volet n°1 – aide au développement du projet associatif

Les demandes de subvention relatives au « financement global de l’activité d’une association » devront viser le développement du projet associatif de l’association, en s’adressant à un public identifié sur un territoire donné. Elles devront aussi contribuer à renforcer l’engagement citoyen et/ou à consolider la vie associative locale. La prise en compte des enjeux de mixité sociale sera valorisée. Une attention particulière sera apportée aux associations ayant au maximum 2 ETP.

Volet n°2 – aide au développement de l’accompagnement des associations locales dans les territoires

Les projets présentés dans ce cadre devront viser à développer une offre d’appui et d’accompagnement des associations au plus près des territoires, sans se limiter aux associations membres ou affiliées de l’association porteuse du projet. Ils pourront porter, par exemple, sur la création d’outils, de ressources pour les associations locales, la mise en place de permanences, d’espaces de rencontres, de lieux ressources et d’échanges… Il s’agit d’aider des initiatives contribuant à développer une fonction d’appui et d’accompagnement du tissu associatif local. Une attention particulière sera portée aux projets visant des territoires peu ou pas couverts actuellement et aux projets s’adressant à des associations non affiliées ou si elles sont affiliées, isolées dans leur domaine d’activités, et ce dans une recherche de complémentarité avec les acteurs du territoire.

Volet n°3 – aide aux projets innovants

Les projets présentés dans ce cadre devront porter sur la réponse à des besoins non ou insuffisamment satisfaits ou couverts sur les territoires et/ou sur des enjeux nouveaux et structurants pour le monde associatif. Ils pourront, par exemple, s’inscrire dans les thématiques suivantes (liste non exhaustive) :

  • innovation sociale (réponse à des besoins sociaux non ou insuffisamment couverts)
  • innovation économique (en termes de modèles économiques des associations ou de services non ou insuffisamment satisfaits)
  • innovation numérique (diffusion d’une culture numérique au service du développement local et de l’émancipation individuelle
  • réduction de la fracture numérique au sein des associations)
  • expérimentations de leviers pour mobiliser sur un territoire une large participation de citoyens (dont des bénévoles associatifs) y compris les personnes ayant moins d’opportunités ou en situation de fragilité, et avec un regard spécifique sur les jeunes
  • recherche de nouvelles formes de gouvernance associative
  • nouvelles formes de coopération inter-associatives ou inter-réseaux.

Quelques conseils suite à des échanges avec Jeunesse et Sports :
- Le document CERFA utilisé pour faire cette demande de financement ne permet pas de mettre beaucoup de détail... soyez donc synthétique !
- Ne déposez pas une demande en voulant intégrer obligatoirement tous les volets proposés... ceux-ci sont une aide à l’écriture et permettent une visibilité sur les critères
- Pour les structures ayant déjà travaillées sur une demande Fond Public et Territoire (CAF) vous pouvez vous en inspirer. Si c’est le cas, cela entre dans le volet 3
- Vous pouvez faire une demande sans préciser le ou les volets. Pensez bien à la notion de fonctionnement global. Dans ce cas, attention à votre argumentaire... la subvention n’est peut être pas pérenne et elle ne servira pas à embaucher des salarié.es en CDI
- document CERFA : https://www.service-public.fr/assoc...
- site internet : http://www.loire-atlantique.gouv.fr...

SPIP Mentions légales Plan du site Suivre la vie du site RSS 2.0